Utiliser des plaques en tourmaline

En matière de fer à lisser et surtout de plaques, la tourmaline fait aussi partie des matériaux utilisés de manière assez intensive. En effet, c'est celui qui se place juste après la céramique en termes de qualité, et on ne pourra qu'acquiescer : les qualités de cette matière particulière sont indéniables pour la réalisation de ce type d'appareil.

On obtiendra différents avantages supplémentaires par rapport à un fer en céramique par exemple, il s'agit donc d'une technologie un peu supérieure, et cela se ressent assez rapidement.

Si vous aviez pour habitude d'utiliser un fer à lisser en céramique, vous allez probablement être assez surprise des effets de la tourmaline sur votre chevelure.

Qu'est-ce que la tourmaline ?

La tourmaline est un matériau particulièrement efficace quand il est utilisé dans le cadre de la fabrication de plaques de fer à lisser. Elle résulte du mélange de plusieurs minéraux, et il s'agit d'une pierre semi-précieuse.

Celle-ci est broyée afin de venir revêtir les plaques du fer à lisser. Et elle confèrera ainsi toutes ses propriétés physiques et chimiques à l'appareil pour notre plus grand plaisir. Son grand point fort est probablement le fait qu'elle émette des ions qui viendront neutraliser ceux que les cheveux émettent lors d'un lissage. Ainsi, on obtiendra une matière plus lisse, avec moins de frisottis, et surtout moins d'électricité statique, ce qui est plutôt agréable à l'utilisation.

Une glisse tout en douceur

La tourmaline permet également de faire glisser les plaques de façon harmonieuse sur les mèches de cheveux, en évitant le moindre accrochage, pour respecter la fibre capillaire.

On pourra ainsi obtenir un résultat plus probant, mais surtout sauvegarder ses cheveux en évitant qu'ils ne sèchent, et ainsi qu'ils forment des fourches à leur extrémité.

On pourra utiliser ses plaques au quotidien sans endommager sa chevelure, ce qui est un critère plutôt important surtout quand on est coquette et que l'on passe l'appareil tous les jours.