Pourquoi dit-on que le lisseur abime nos cheveux ?

Le fer à lisser a parfois la réputation d'abimer les cheveux. Si certains modèles bon marché ne sont effectivement pas recommandés si l'on souhaite garder de beaux cheveux en pleine santé, il existe en revanche des lisseurs de qualité haut de gamme qui n'agressent pas la fibre capillaire. Un fer à lisser abime les cheveux lorsque l’on choisit un modèle de mauvaise qualité.  

Pourquoi certains fers à lisser abîment les cheveux ?

Plusieurs raisons peuvent être évoquées. Tout d'abord, il faut savoir que la kératine contenue naturellement dans les cheveux ne supporte pas les fortes chaleurs, et en particulier la chaleur émise par une pince lissante qui atteint parfois 200 °C. Les chevelures les plus sensibles sont ainsi plus exposées que d’autres. Deuxièmement, une utilisation trop fréquente d’un lisseur agresse davantage les cheveux. Troisièmement, les cheveux peuvent être agressés par des plaques de qualité médiocre. Les lisseurs bas de gamme ne disposent en effet d'aucune fonctionnalité pour préserver la vitalité des cheveux et les protéger de la chaleur émise pas les plaques. Le lisseur abime les cheveux lorsqu’il s’agit d’un modèle de qualité médiocre.  

Comment protéger au mieux mes cheveux des agressions extérieures ?

Pour protéger vos cheveux des agressions extérieures et plus particulièrement de la forte chaleur des plaques d’un lisseur, le mieux est de nourrir les fibres capillaires. Cela passe bien entendu par une alimentation saine et équilibrée, car l’état des cheveux dépend en grande partie de ce que vous mangez tous les jours. Privilégiez ainsi les aliments contenant de la vitamine B5, B6 et B8. Le boudin, les germes de blé, les céréales, la levure de bière, le foie ou encore les lentilles sont par exemple conseillés à ceux qui ont les cheveux secs, car ils sont riches en vitamines B, ainsi qu’en silice et en fer. Par ailleurs, avant tout lissage, il faut laver les cheveux au shampoing hydratant, sécher les cheveux à l’air libre, appliquer un masque au beurre de karité et surtout, éviter tout produit contenant de l’alcool. Pour la fréquence des lissages, limitez-vous à un maximum de 2 séances par semaine.

Un fer à lisser est-il adapté à tous les type de cheveux ?

Quel que soit le type de vos cheveux, le plus important est de bien choisir votre matériel. Généralement, les lisseurs professionnels sont déjà équipés d’une molette ou de boutons de réglage permettant d’adapter la température des plaques en fonction de la qualité des cheveux. C’est un critère de choix lors de l’achat d’un fer à lisser. Autre point essentiel : la nature des plaques. Choisissez en l’occurrence des plaques convenant à tous les types de cheveux : plaques en céramique, en tourmaline ou même en titane. Ces dernières agressent moins les fibres capillaires : elles sont beaucoup plus glissantes et émettent des ions négatifs. Les plaques en fer ou seulement enduites de céramique sont absolument à éviter. Par ailleurs, si vous avez la chevelure courte ou mi-courte, préférez une pince dont la largeur ne dépasse pas 2,5 mm.