Les revêtements de plaques des fers à lisser

Vous le savez probablement, les plaques sont l’élément central d’un fer à lisser, puisque c’est cette partie de l’appareil qui va opérer le lissage, et qui sera en contact direct avec la chevelure.

Pour cette raison, on va avoir des attentes très précises concernant ces fameuses plaques, et surtout à propos du revêtement qui viendra se trouver sur celles-ci. C’est celui-ci qui va donner ses caractéristiques techniques au fer à lisser, non seulement en matière d’efficacité, mais aussi concernant la protection de la fibre capillaire.

Ainsi, vous devrez y être particulièrement attentive au moment de faire votre choix, en optant pour celui qui vous paraît le plus pertinent, selon vos propres besoins.

Et les technologies différentes ne manquent pas aujourd’hui : on pourra d’ailleurs classer les fers à lisser en 5 catégories différentes, en fonction de la nature du revêtement qui s’y trouve.

Quelles sont les différents revêtements sur le marché ?

Bien entendu, si l’on vous posait une telle question, vous commenceriez par parler de la céramique, qui est effectivement l’un des revêtements les plus utilisés pour les lisseurs, et ce depuis de nombreuses années maintenant. Aujourd’hui, cependant, d’autres matériaux sont venus s’ajouter à la liste initiale.

On pourra ainsi compter aussi sur des fers pourvus de titanium, un métal très solide, aux propriétés tout à fait exceptionnelles. La tourmaline a aussi trouvé sa place au sein du marché des fers à lisser pour ses qualités intéressantes. Pour aller plus loin, on pourra aussi citer le nano titanium, une autre version du fer pourvu de titane, encore plus sophistiquée. Enfin, l’aluminium fait aussi partie des matériaux utilisés dans la fabrication des fers à lisser.

Cela en fait du choix, n’est-ce pas ? Rassurez-vous, nous allons vous aider à démêler non pas vos cheveux, mais toutes ces informations pour que vous compreniez à quoi elles font allusion, et surtout quelles sont les propriétés de chacun de ces matériaux.

Des propriétés variables

Ce qui changera en fonction du matériau utilisé, c’est bien sûr en premier lieu le prix, qui varie selon le type de plaques du lisseur. Plus la technologie sera avancée, plus le tarif sera onéreux, ce qui est bien sûr une affaire de logique.

Mais au delà de ce critère financier, certains matériaux seront plus ou moins adaptés à certains types de cheveux plus que d’autres. Fins ou frisés, les besoins ne seront pas les mêmes.

Il faut également tenir compte du fait que chacun de ces matériaux donnera au cheveu des qualités supplémentaires, comme la légèreté, la brillance, ou un coiffage parfait, en fonction des technologies de nos plaques.

Bien connaître tous ces matériaux qui viennent revêtir les plaques de notre lisseur, c’est se donner la possibilité de faire un choix bien plus pertinent au moment d’acheter un fer à lisser.