Les plaques revêtues de céramique

La céramique est le tout premier matériau haute technologie a avoir fait son apparition sur le marché des fers à lisser.

C'est en effet celle-ci qui est venue revêtir en premier nos lisseurs, pour leur donner des qualités bien plus intéressantes qu'un simple métal. On adore la céramique parce que c'est un grand classique dans le domaine des fers à lisser, et qu'elle fait encore et toujours ses preuves. On obtient par ce biais un résultat excellent, et ce pour un prix de lisseur plutôt modéré. Choisir un fer à lissé pourvu de céramique est un minimum en matière de gamme, pour obtenir de bons résultats.

Comment ça marche ?

Il existe deux façons d'utiliser la céramique pour en pouvoir les plaques d'un fer à lisser. Première solution, qui est la plus courante, celles-ci sont simplement couvertes d'une couche de céramique, plus ou moins importante, mais déjà suffisante pour profiter des qualités de ce matériau haute technologie. Seconde possibilité, opter pour des plaques faites intégralement de céramique, ce qui est une garantie supplémentaire de qualité, mais induira forcément un prix un peu plus élevé.

C'est le cas des fers professionnels, de grandes marques comme Trendyliss par exemple. On en trouvera dans les magasins spécialisés.

La céramique peut être de trois natures différentes : la blanche et la jaune auront des caractéristiques techniques similaires, permettant un lissage en profondeur, une glisse idéale, mais ayant malgré tout une petite différence. La céramique blanche a tendance à noircir, ce qui n'est pas le cas de celle qui est jaune, car elle a subi un traitement pour éviter ce désagrément, qui n'est qu'esthétique, rassurez-vous.

Puis la céramique noire, ou vitrocéramique, aura les mêmes qualités mais avec une force supplémentaire en matière de lissage, ce qui rendra le fer mieux adapté à des cheveux crépus ou très frisés.

La céramique, pour ou contre ?

Comme nous l'évoquions en début de sujet, d'autres matériaux sont venus s'ajouter à la céramique depuis la mise en place de celle-ci au sein des plaques de nos fers à lisser. On est bien sûr pour la céramique, car c'est une très bonne base, respectant la fibre capillaire. Certains matériaux ont en revanche des caractéristiques vraiment supérieures, cela vaut donc la peine d'y jeter un coup d'oeil non ?